Logiciel de comptabilité obligatoire à partir du 1er janvier 2018

En tant qu’entrepreneur vous avez peut-être entendu parler de l’obligation à compter du 1er janvier 2018 d’utiliser des logiciels de caisse certifiés pour lutter contre la fraude à la TVA. Ce dispositif ne concernera bien évidemment que les personnes physiques ou morales assujetties à la TVA, les micro entrepreneurs pourront donc continuer d’utiliser leur logiciel habituel.

Aujourd’hui les conditions se précisent puisqu’un communiqué de presse téléchargeable ici  vient de paraître concernant la simplification du dispositif :

« Seuls les logiciels et systèmes de caisse, principaux vecteurs des fraudes constatées à la TVA, seront ainsi concernés. »